(_________________)
<>< <><><><> >><><
aPi bIrThDaY 25aNs

Etat d'urgence

L'état d'urgence est encore prolongé, avec toutes les mesures de restriction y afférentes touchant en particulier les écoles de Vanves.

Suite à la réunion avec le Maire, en début de semaine, des nouvelles dispositions ont été adoptées en matière d'accès aux écoles et centres de loisirs. Elles sont applicables à partir du Lundi 28 novembre.

L'action sans relâche de l'API, concertée avec le corps enseignant, a porté ses fruits.
En maternelle, un parent est désormais autorisé à accompagner son enfant le matin, toutes sections confondues.

ADHEREZ A L'API VANVES !

Formulaire d'adhésion à l'API
2016-2017

Inscription à l'API

Réunion avec Xavière Martin
17/03/2016

Xavière Martin

L'API, représentée par son président Julien Trouvé et Séverine Edou, a rencontré le 17 mars dernier la nouvelle adjointe au maire à l'Education Xavière Martin.

Lire le compte-rendu de cette réunion.

Nouvelle inspectrice de l'Education Nationale pour la 18ème circonscription de Vanves-Malakoff :

Mme Aline-Titiehu HEITAA-ARCHIER

tdah
Trouble Déficit de l'Attention avec ou sans Hyperactivité

Des parents d'élèves confrontés au TDAH pour leurs enfants scolarisés à Vanves ont alerté l'inspectrice de l'Education Nationale, Mme Leroy-Warin, qui s'est montré réceptive à leur demande mais a renvoyé les initiatives de sensibilisation sur le sujet aux parents d'élèves.
Voici le résumé de leur entretien.

Un groupe de partage regroupant des parents concernés de Vanves s'est formé. Ce groupe se réunira régulièrement à la salle Latapie. La prochaine réunion aura lieu le Jeudi 8 décembre 2016. En plus d'être un groupe de paroles, chaque réunion portera sur une thématique particulière.
Pour y participer contactez Bénédicte Duzan

Qu'est-ce que le TDAH ?

Le TDAH est un trouble neuro-développemental chronique qui concerne environ 5% des enfants d’âge scolaire en France (soit 1 à 2 enfants/classe). Le trouble persiste dans un peu plus de 60 % des cas à l’âge adulte.
Il s’agit d’un trouble bien connu dont les toutes premières descriptions remontent à la fin du XIXe siècle. L’un des premiers médecins à s’y être intéressé est d’ailleurs un Français : le docteur Bourneville (1897).

Ce trouble est caractérisé par 3 types de symptômes :

  • une dysfonction de l'attention, des difficultés à se concentrer « je suis très facilement distrait ». Mais le sujet atteint est capable d'attention même soutenue dans certaines circonstances, par exemple dans une activité qui lui plaît beaucoup.
  • une impulsivité marquée « j’agis avant de réfléchir »
  • une agitation incessante. « je bouge trop et je ne peux pas m’en empêcher ». Ce symptôme peut être complètement absent sans contredire le diagnostic.
Le diagnostic est porté par des professionnels pédopsychiatres après entretiens, questionnaires, évaluations neuropsychologiques, bilan en psychomotricité, orthophonie...
Il existe des thérapies et des traitements reconnus.

Des liens pour aller plus loin :
Image lien tdah

Site TDAH France

Image lien tdah

TDAH et l'école

Image lien tdah

Comprendre le TDAH

Trois documents pour les parents/professeurs concernés :
Image plaquette tdah

Plaquette TDAH à la maison

Image plaquette tdah

Plaquette TDAH à l'école

TDAH Map

Affiche pour les professeurs

Livret TDAH

Livret à imprimer pour l'école


Pour toute demande de contact : Bénédicte Duzan

Suppression de postes d'ATSEM sur Vanves

Pour des raisons budgétaires, la mairie avait décidé de supprimer 1 poste d’ATSEM par école pour la rentrée 2015/2016.

L'API voyait dans ces suppressions de postes une conséquence des dépenses imposées à la commune par la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Même si la ville de Vanves maintient un meilleur taux d'ATSEM par classe que les villes qui l'entourent, l'API ne peut que déplorer cette diminution de moyens.

Le souci de nos enfants doit rester à Vanves une priorité. Sur ce sujet, l'API souhaite donc rester vigilante.

ATSEM

Pour la rentrée 2016-2017, le maire assure qu'il n'y aura pas de nouvelle suppression de poste d'ATSEM ! Mais pour la rentrée 2017-2018 ?

Suite à des absences nombreuses non remplacées, surajoutées à la diminution du nombre d'ATSEM lors de la rentrée 2015-2016, l'API s'était inquiété des répercussions sur la vie scolaire de nos enfants. Lors des premiers conseils d’école maternelle de l'année 2015-2016, l’API et les autres associations de parents d'élèves avaient insisté auprès de la mairie pour qu'elle réfléchisse à un nouveau système efficace de remplacement des ATSEM absentes. Ce système est opérationnel depuis le 01/02/2016.

Consulter le nouveau système mis en place

Depuis novembre 2015, les écoles maternelles et élémentaires de Vanves restent totalement fermées aux parents. Le maire, Bernard Gauducheau, arguant de sa responsabilité engagée sur le sujet, refuse de faire une interprétation plus ouverte de l’arrêté préfectoral contrairement à ses homologues des villes nous entourant. De plus en plus de parents, en particulier les parents d'enfants en petite section de maternelle, se plaignent de ne pas pouvoir entrer dans l'école accompagner leur enfant dans sa classe ou pointent des difficultés de communication avec l'équipe enseignante. L'API comprend leur inquiétude et leur colère. Notre association, bien qu'elle reconnaisse le caractère délicat du positionnement du maire sur ce sujet a souhaité l'interroger sur le sens de ces mesures et interpeller l'inspectrice sur les problèmes de communication avec les professeurs : gain réel en terme de sécurité ? Que faire de la perte du lien parents-école ? Combien de temps encore faire durer ces mesures ?

Courrier API au maire et à l'inspectrice du 10/02/2016

Réponse du maire du 17/02/2016

Avec la prochaine rentrée scolaire qui arrive, l’API insiste auprès du maire et de ses intervenants pour qu’il accepte enfin de changer sa position si l’état d’urgence est maintenu en septembre. Les parents dans leur grande majorité souhaitent que la mairie revienne sur l'interdiction qui leur est faite d'entrer dans les écoles. Ils considérent en effet, qu'au vu de la nature de la menace, la seule chose que l'on protège ainsi est le sommeil du maire…
Après la réunion du 21/06/2016 avec les directeurs d'école et l'inspectrice, le maire a enfin accepté d'assouplir sa position pour la rentrée 2016. Voir courrier

CMP

L’API qui a soutenu depuis le début le projet de relocalisation du CMP à Vanves est heureuse de vous annoncer que le CMP de Vanves restera bien à Vanves.

Le CMP (Centre Médico-Psychologique), qui était situé au 1 bis rue Aristide Briand dans des locaux mis à disposition par le Conseil Départemental, avait dû fermer le 30 juin dernier pour déménager. En effet, ce dernier souhaitait se désengager du site actuel, devant faire l’objet d’une opération de construction de logements (dont 25 % de logements sociaux) afin de permettre à la Commune de Vanves de répondre à ses obligations en matière de construction pour l’habitat.

Afin de ne pas pénaliser les familles des enfants et adolescents qui font l’objet d’un suivi dans ce CMP, la mairie de Vanves a proposé de mettre à disposition de l’EPS (Etablissement Public de Santé) ERASME de nouveaux locaux au 34-36 rue Jean Bleuzen. Mais ces locaux nécessitent d’importants travaux d’aménagement dont le coût total est estimé à 615 000 € H.T. dont 81 % seront consacrés spécifiquement au CMP. La commission permanente du Conseil Départemental des Hauts de Seine a attribué, début juillet, 398 520 € (correspondant à 80 % du montant des travaux) à la Commune de Vanves pour financer ces travaux.

Courrier de l'API au maire
Réponse d'Isabelle Debré

Mairie

Logo vanves
Suite aux attentats du 13 novembre, une réunion de crise a eu lieu sous la direction du Maire. Plusieurs décisions ont été prises :
Informations sur l'état d'urgence actualisées le 16 novembre

Les directrices des écoles maternelles de Vanves s'étaient réunies en janvier dernier pour se mettre d'accord avec l'inspectrice de notre circonscription sur la réouverture des écoles maternelles à 1 parent accompagnateur le matin. Comme les parents l'ont constaté et comme cela nous a été confirmé par l'inspectrice lors de notre réunion avec elle, le maire s'est formellement opposé à cet accord, en tant que premier magistrat de la ville responsable de la sécurité de ses administrés. Ni l'inspecteur académique, ni le préfet ne souhaitent aller à l'encontre de la décision du maire. Les écoles maternelles restent donc encore totalement fermées aux parents comme les autres écoles de la ville.
Réponse du maire (29/01/2016)

Parents

Logo API
De plus en plus de parents, en particulier les parents d'enfants en petite section de maternelle, se plaignent de ne pas pouvoir rentrer dans l'école accompagner leur enfant dans sa classe ou pointent des difficultés de communication avec l'équipe enseignante.
L'API comprend leur inquiétude et leur colère. Notre association, bien qu'elle reconnaisse le caractère délicat du positionnement du maire sur ce sujet a souhaité l'interroger sur le sens de ces mesures et interpeller l'inspectrice sur les problèmes de communication avec les professeurs : gain réel en terme de sécurité ? que faire de la perte du lien parents-école ? combien de temps encore faire durer ces mesures ?
Courrier API au maire et à l'inspectrice du 10/02/2016

Education nationale

Logo éducation national

Pour des raisons budgétaires, la mairie a décidé de supprimer 1 poste d’ATSEM par école pour la rentrée 2015/2016.

Les ATSEM qui partent sont des ATSEM qui en ont fait la demande, aucun licenciement n’aura lieu. Pour la première fois sur Vanves, à la rentrée prochaine, il n’y aura donc plus 1 ATSEM par classe de maternelle.

Cela impose aux directrices des écoles maternelles de Vanves une réorganisation de leurs classes et aux ATSEM une charge de travail plus importante au détriment de leur disponibilité auprès des enfants.

Même si la ville de Vanves maintient un meilleur taux d'ATSEM par classe que les villes qui l'entourent, l'API ne peut que déplorer cette diminution de moyens.

L'API voit dans ces suppressions de postes une nouvelle conséquence des dépenses imposées à la commune par la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.

Le souci de nos enfants doit rester à Vanves une priorité. Sur ce sujet, l’API souhaite donc rester vigilante afin de ne pas être mise à nouveau devant le fait accompli de nouvelles suppressions de postes d’ATSEM à la rentrée 2016/2017.

ATSEM

Suite à une rentrée difficile en maternelle, marquée par un déficit chronique d'ATSEM non remplacées, en particulier dans certaines écoles comme celle du Parc, l'API s'est inquiété des répercussions sur la vie scolaire de nos enfants.

Le maire assure qu'il n'y aura pas de nouvelle suppression de poste d'ATSEM pour la rentrée 2016-2017 !

Un travail de concertation a commencé en janvier 2015 au sujet de la sectorisation scolaire à Vanves. Ce travail de concertation concerne le Conseil Général des Hauts-de-Seine, les élus locaux, les fédérations de parents d’élève et les 2 collèges de Vanves. L’API en fera bien-sûr partie.
Mais au final, la définition de la carte scolaire est de la responsabilité régalienne du Conseil Général.

Les enjeux :

  • Actuellement, le collège Michelet fonctionne avec trop d’effectifs et le collège Saint-Exupéry en sous-effectif.
    En chiffres : actuellement, 6 classes de sixième à Michelet pour un total de 173 élèves quand un total de 150 maximum serait souhaitable ; à St-Exupéry, 4 classes avec 101 élèves, 1 autre classe pourrait être ouverte.
  • La carte scolaire a aussi des impacts économiques. La sectorisation sur l’un ou l’autre des 2 collèges a des impacts sur l’immobilier par exemple.

Par ailleurs, au niveau des écoles, les effectifs prévisionnels pour Cabourg sont en hausse dans une école aux effectifs déjà pleins alors qu’à Lemel, les effectifs sont bas.
Et, sur le plan immobilier, un gros projet sera abouti rue Aristide Briand d’ici 2 à 4 ans avec à la clé un nouveau bouleversement des effectifs sur certaines écoles et collèges.

C’est pourquoi la mairie a décidé de réfléchir à une nouvelle sectorisation pour les 2 collèges, permettant de rééquilibrer les effectifs entre les 2 ; voire d’un redécoupage total de la carte scolaire de Vanves en redéfinissant aussi la sectorisation des écoles car la bascule d’une école d’un collège à l’autre risque d’amener un changement trop important dans l’autre sens.

La position de l'API sur le sujet : être vigilant pour ne pas accentuer le déséquilibre déjà existant en terme d'effectifs, de mixité sociale, de résultats.

Résumé par le proviseur GARY de la réunion du 18/01/2015 qui a amené un stand-by provisoire sur le sujet, stand-by confirmé par MM. J. Coste et E. Martin, adjoints au maire, lors de la rencontre du 21/01 avec le président et la vice-présidente de l'API.


Prévisionnel des effectifs entrant en 6ème à la rentrée 2015, sectorisés par collège.

Discussion de la carte scolaire au CA de St-Exupéry du 09/02/2015


Carte de sectorisation des écoles

Carte de sectorisation des écoles de VANVES
Cliquez sur l'image pour l'ouvrir

Carte de sectorisation des collèges

Carte de sectorisation des collèges de VANVES
Cliquez sur l'image pour l'ouvrir

Le 1er février dernier, l'inspectrice de notre circonscription, Mme Leroy-Warin, a invité les parents d'élèves à venir la rencontrer. L'API était représentée par Mme Séverine Edou, notre vice-présidente et Mme Hélène Ledien, membre de l'équipe Cabourg.
Lire le compte-rendu de cette réunion